Aménagement d'un bureau pour Concorde - Projet d'études -

Inspiré des cerfs volants chinois et d’une lampe aérienne d’Ingo Maurer, ce bureau planant repose sur un socle en béton creusé et intègre une succession de plateaux autoportants qui simulent l’effet porte à faux de chacun. Les extrémités du plateau supérieur sont légèrement cintrées et amènent ainsi une légère sensation de mouvement dans un ensemble plutôt rigide et froid.
Il est le seul élément en impact frontal avec le visiteur, accentué par les ouvertures latérales  intégrées dans les murs.  Il tient un rôle d’autel comme scellé au sol, et devient l'élément central autour duquel l'ensemble de l'aménagement s'organise. 

 Ce siège pensé dans le cadre du Concours Fly 2014 intègre les contraintes de l'industrialisation et de l'accessibilité.

À la manière de Jean Prouvé, il allie la simplicité de fabrication et l'élégance d'un produit qui puise son inspiration dans l'histoire du mobilier. Baldaquin, bérège en confessional ou trône, les lignes constructives de l'objet qui s'y rèfèrent, amène à Habemus Papam (en plus de son nom ) une image solennelle et noble tout en gardant un langage minimaliste et sans artifices décoratifs.

 

D'abord pensé pour l'extérieur en intégrant dans sa structure un voile pare soleil réglable, ce siège peut tout aussi bien s'intégrer dans de grand espace intérieur. La structure métallique qui délimite l'objet crée à la fois un espace fermé de par son architecture autant qu'un espace aéré, sans cloisons, ouvert sur toutes ses facettes. L'assise simplement composée d'une pièce de cuir fixée sur la structure amène une touche de souplesse chaleureuse à l'ensemble relativement raide et froid.

 

Projet "PIANO"  

(Sur commande)

 

 

 

  - Copyright - monsieur.césar © - 2014 - monsieur.cesardesign@gmail.com -

 

 

 

 

 

 

  • Noir Icône Instagram
  • Mr.César Facebook